L'Annuaire inversé : CROUS

71 numéros de téléphone

Annuaire des marques : logo CROUS

CROUS ensemble, CROUS ensemble !

Un étudiant qui n’a jamais entendu parler du CROUS en France est nécessairement un étudiant fraîchement infiltré par les services d’espionnage universitaires étrangers. Ces derniers sont certainement poussés par la curiosité du fonctionnement d’un organisme public fortement ancré dans la vie étudiante. Les CROUS interviennent effectivement dans de nombreux domaines pour faciliter la vie universitaire.

Répartis par académie, ils appartiennent au réseau national du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaire, ou CNOUS. Les 28 CROUS du réseau sont évidemment répertoriés dans l’annuaire inversé qui n’a pas manqué, fidèle à sa vocation, d’étudier ça de près. Localement, il existe même des centres locaux, les CLOUS. Sujet du jour pour l’annuaire inversé : le CROUS. Pas de thèse ni d’antithèse, mais une synthèse…

Le CROUS est un guide de l’étudiant

Quand on est étudiant et qu’on pense au CROUS – dont la prononciation finale du S s’est naturellement imposée – on finit toujours par citer l’une de ses prestations les plus fameuses : le Resto U ! Les lieux où les plus de 2 millions d’étudiants français peuvent venir se restaurer à moindre coût. Mais la mission des CROUS est évidemment bien plus large.

Avec 12.000 travailleurs et un budget annuel de près de 1,5 milliard d’euros, les Œuvres universitaires répondent à toutes les attentes essentielles des étudiants. En matière d’aide sociale, 175 assistantes sociales sont en place pour rencontrer les étudiants en difficultés pour qui un fond d’urgence de près de 45 millions a été affecté. Près de 600.000 étudiants profitent des bourses accordées par le CROUS. Le centre est également chargé de l’accueil des étudiants étrangers et répond aux problématiques de logements (169.300 logements disponibles pour la rentrée 2012) et, bien entendu, de restauration. Enfin, les CROUS épaulent les étudiants dans leur vie culturelle, sportive et professionnelle avec des offres de jobs étudiants relayées sur leurs sites ou dans leurs murs. Plus qu’une institution, le CROUS est un guide de l’étudiant.

Am, stram, gram, pic et pic et CNOUS, CROUS, CLOUS !

Établissements publics nationaux à caractère administratif, les CROUS sont sous la tutelle du Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur qui nomme à la tête de chaque centre un fonctionnaire. Ce représentant public exécute alors les décisions du Conseil d’administration du CROUS présidé par le Recteur de l’académie.

À la tête des CROUS, le CNOUS, qui assure le pilotage du réseau fort de la mutualisation de ses expériences. Ce dernier peut compter en effet sur ses 28 CROUS, ses 16 CLOUS et plus de 40 antennes de proximité. Pour se souvenir de ce trio magique universitaire, les étudiants pourraient reprendre une chanson scolaire pour la réadapter à leur environnement…

Établissement public autonome, le CNOUS dispose de ressources propres. Il promeut notamment par le biais des CROUS la politique nationale d’égalité des chances et l’action internationale. Sur le site de chaque CROUS, des informations sont relayées pour les étudiants. Toutefois, sur le plan national, il est conseillé de jeter un œil sur le site du CNOUS qui donne les dernières informations culturelles et associatives nationales à l’image des Jeux Olympiques des Étudiants, des lauréats du concours national de théâtre du réseau CNOUS-CROUS au festival d’Avignon

Heureux d’être chouchouté, l’étudiant ne connaît pas la peur au CROUS !


Derniers numéros recherchés pour CROUS