L'Annuaire inversé : citroen

Numéro 0158797979

Annuaire des marques : logo citroen

Rouler chevrons au vent…

Parmi les grandes marques qui ont fait l’histoire de l’automobile, Citroën fait partie des plus légendaire. A l’origine d’un nombre considérable d’innovations et toujours précurseur en matière de style, Citroën est à elle seule un pan du patrimoine industriel Français, et de l’histoire de l’automobile internationale. Si vous souhaitez alors découvrir un peu plus la marque Citroën, Annuaire inversé vous propose de lire les quelques lignes suivantes.

La liste est longue des modèles mythiques, mais qui restent pourtant familiers lorsqu’on les évoque. « La Traction », « la DS », « la 2 chevaux », ou la « SM » à moteur V6 provenant de Maserati, ont fait l’automobile française, et restent comme des références à travers le monde, car toujours marquées par un esprit d’avant garde et d’originalité.
La marque est fondée à la fin de la première guerre mondiale, en 1919, par André Citroën. Ce polytechnicien qui fabrique des autobus pendant la guerre, décide une fois la paix revenue de transférer son savoir-faire au secteur de l’automobile, dans des véhicules pour particuliers, alors en pleine extension. Et le succès est tout de suite au rendez-vous. André Citroën sort alors la « Type A », la première voiture de la marque qui voit tout de suite sa cadence de production décoller. En 1919, 30 voitures sont fabriquées par jour. Un an plus tard, ce sont 2810, puis 12 244, en 1921. Déjà très performant sur le plan de la fabrication à la chaîne, André Citroën décide pourtant de faire appel 3 ans plus tard à Edward Gowan Budd, un Américain spécialiste du développement industriel pour carrosseries. Et cela marche de plus belle…les Citroën se vendent et son fondateur continue quand même à améliorer les chaînes de production sur le modèle des usines Ford. Les Citroën sont alors des voitures accessibles financièrement mais pourtant de qualité, où le style est déjà très important. La « Type C Torpédo », dite « cul de poule » est un succès commercial et fait partie des belles voitures de son époque, à tendance sportive.

LA CHUTE, PUIS LE SURSAUT

     Cependant, durant la seconde guerre mondiale, Citroën connait une période délicate, liée notamment à la difficulté de pouvoir mener des opérations de développement technique. Malgré la « Traction », peut-être le modèle le plus mythique, qui surclassera toutes les autres voitures de son époque pendant 15 ans, Citroën frise la fermeture. En 1934, la marque est alors mis en faillite, et c’est son principal créancier, le groupe Michelin qui la rachète, et sauve les 250 000 emplois.
L’entreprise remonte alors peu à peu la pente. Elle est renommée Citroën S.A en 1968.
     La constellation de modèles qui permettront notamment les échappées-belles des congés payés voit alors le jour, les avancées techniques également comme la célèbre suspension Hydropneumatique, inaugurée en 1955 sur la prestigieuse « DS ».
En 1968, Citroën rachète le constructeur Italien Maserati et greffe son fameux V6 sur sa « SM », qui courra en rallye.
Puis arrivent le choc pétrolier de 1973. Les ventes baissent de façon inquiétante, la marque chancèle.
En 1976, Peugeot et Citroën se rapprochent, à l’initiative du gouvernement, pour former le groupe PSA Peugeot Citroën, http://www.psa-peugeot-citroen.com/fr/hp1.php. La remontée est alors difficile, mais tout de même possible. Des modèles tels que l’ « AX », la « BX », ou la « XM », qui ne seront pas des chefs-d’œuvre, permettront quand même à Citroën d’émerger peu à peu.
Depuis les années 2000, Citroën a opéré un nouveau virage, ou plutôt un virage à 180 degrés, vers le haut de gamme à la Française dont il a longtemps été le fleuron. Un souffle nouveau initié par les victoires de Sébastien Loeb en rallye WRC, 8 fois champion du monde consécutif. Tentant le pari risqué mais réussi du chic sportif et un brin décalé avec la gamme DS et les DS3, DS4 et récemment le break de chasse DS5, Citroën a fait un retour brillant et remarqué aux avant-postes des constructeurs prémium. L’histoire poursuit son cours…
 


Dirigeants

Dirigeant principal :
SAINT GEOURS Frederic
Titre : Président du conseil d'administration
Filiale(s) : 5

Derniers numéros recherchés pour citroen