L'Annuaire inversé : chanel

8 numéros de téléphone

Annuaire des marques : logo chanel

Selon Chanel, qui peut incarner la « classe française » ?

Chanel, c’est avant tout une ligne « sans âge ». Il suffit pour s’en convaincre de contempler le flacon de l’emblématique N°5, aussi bien que d’observer les collections haute couture designées par Lagerfeld. Cette sobriété a d’ailleurs récemment été mise à l’hommage avec l’événement Chanel « La petite veste noire ». Retour de l’annuaire inversé sur une des plus célèbres entreprises françaises.

T’as le look Coco !

Née en 1910 sous la forme d’un magasin de chapeaux, la maison Chanel devient en moins de dix ans un incontournable de la mode française. Sa fondatrice, Coco Chanel, révolutionne la haute couture en y important de nouvelles matières (notamment le jersey et le tweed) mais surtout de nouvelles lignes. Exit le corset et les gaines, bonjour les tailleurs et les robes sobres et confortables ! Et elle ne s’arrête pas là : elle raccourcit les jupes et introduit dans sa collection le pantalon pour les femmes et la mode des cheveux courts. Autres nouveautés, moins révolutionnaires mais tout aussi réformatrices : l’arrivée du cardigan, des boutons d’uniformes et des bijoux fantaisie.

Bien que la créatrice décède en 1971, l’entreprise se concentre sur les fondements solides sur lesquels elle a bâti son succès, et les créateurs d’aujourd’hui accordent toujours une place importante aux symboles des débuts. Cette politique de cohérence fait de Chanel certainement l’une des maisons de mode les plus facilement identifiables à l’heure actuelle.

Peu à peu, l’empire s’agrandit… et Chanel produit aujourd’hui aussi bien des vêtements que des accessoires, du parfum, du maquillage, des soins, ou encore de la joaillerie et de l’horlogerie.

Les égéries Chanel

Un des enjeux de Chanel depuis sa création a été de mettre en valeur la représentation de la haute couture française à travers le monde. Et quoi de mieux à cet effet que d’associer son image à celles des icônes glamour de son temps ? Et la première d’entre elles ne fut, étonnamment, pas française…

Puisqu’il s’agit de Marilyn Monroe. Un choix surprenant ? C’est qu’il ne s’agit en réalité pas d’une décision prise par la maison : Monroe s’est contentée d’avouer spontanément à un journaliste ne dormir vêtue que de « quelques gouttes de N°5 », et leur a offert ce faisant le plus beau des slogans.

Difficile ensuite de trouver une star à la hauteur pour reprendre le flambeau de l’image de la maison. C’est finalement sur la classe sobre et bourgeoise de Catherine Deneuve que se porte le choix de l’entreprise en ce qui concerne le N°5, alors que le parfum Coco est, lui, représenté par Inès de la Fressange (en raison de son apparente ressemblance avec Coco Chanel). Ce sera ensuite le tour de Carole Bouquet et Vanessa Paradis, qui assurent à la marque une image mystérieuse et sophistiquée, non dépourvue de simplicité. Celles-ci céderont la place à Laetitia Casta et Audrey Tautou. Dès les années 90, la marque s’autorise pourtant à recruter ses égéries en dehors des frontières hexagonales en faisant appel à Claudia Schiffer et à Nicole Kidman.

Depuis quelques années, une nouvelle tendance s’affirme : en sus de leurs élégantes égéries, la marque s’offre le luxe d’une campagne « parallèle » qui diversifie leur image, pour laquelle ils ont recours à des modèles bien moins classiques… En effet, Karl Lagarfeld, aujourd’hui à la tête de la section design de Chanel, est presque aussi connu pour sa présence dans le monde de la nuit et des tabloïds que sur les podiums. Et c’est bien dans ce deuxième monde qu’il recrute personnellement ses nouveaux modèles, avant de les photographier (c’est un professionnel internationalement reconnu pour sa technique en ce domaine).

Ainsi, il fait dès 2002 appel à la sulfureuse Kate Moss, avant d’engager en 2009 la rockeuse Lily Allen. Dernière en date, et de plus loin la plus osée : la magnifique Alice Dellal, aussi bien connue pour sa tête à moitié rasée que pour son maquillage outrancier et ses tatouages. Un sacré écart avec les habituelles campagnes capitonnées auxquelles la chaîne nous avait accoutumés.

Enfin, semblant décidément vouloir marquer par l’innovation et le renouveau, Chanel ose le jamais vu : le N°5 va être représenté par un homme ! Mais pas n’importe lequel. La maison s’est en effet offert pour son centième anniversaire la célébrissime frimousse de Brad Pitt.


Dirigeants

Dirigeant principal :
Luc DONY
Titre : Président
Date anniversaire : juil.-60
Dirigeant(s) : 1

Derniers numéros recherchés pour chanel