Attention aux arnaques par SMS ou MMS !

Vous avez reçu un SMS vous indiquant que vous devez cliquer sur un lien ou adresser un SMS sur un numéro à 5 chiffres pour visualiser votre vidéo ou découvrir des MMS en attente ? Il est fort probable qu'il s'agisse d'une arnaque.

 

Ce SMS ne vous est pas personnellement destiné

Vous pensiez que le contenu indiqué dans ce SMS vous était personnellement destiné ? Qu'il s'agit d'une photo vous concernant ? Que vous allez y découvrir la trombine de votre meilleur ami ? Que la vidéo vous fera découvrir les premiers pas de la fille de votre cousine ? Oubliez... c'est un leurre. Ces SMS sont adressés à des dizaines de milliers d'utilisateurs simultanément chaque jour.

Comment ça marche ?

Si l'utilisateur est peu méfiant, ou clique sur le lien contenu dans le SMS reçu, il ouvre votre navigateur sur votre smartphone puis vous tombez sur une page web qui vous invite à cliquer sur un lien afin de visualiser votre supposée photo ou vidéo. Tout vous incite à suivre ce parcours, rassuré par le message contenu dans le SMS vous indiquant que la consultation du site internet est gratuite et vous pourriez aussi être rassuré par le libellé “secure-mms”. Vous cliquez ? Vous revenez sur la fonction d'envoi de SMS qui vous fera en adresser un à un numéro de SMS surtaxé à 4,50 euros. Le tour est joué.

Les numéros de portables de l'expéditeur sont nombreux

Afin de compliquer les recherches sur ceux qui adressent ces SMS, ils changent régulièrement de numéros de portables et en utilisent généralement plusieurs simultanément. Actuellement, le sms le plus courant est celui comportant le lien secure-mms.com
Plus les numéros changent fréquemment et plus ces numéros sont nombreux, plus les autorités ont des difficultés à remonter à la source et surtout à quantifier l'ampleur des dégâts. Ainsi la participation de tous est indispensable en nous indiquant le numéro de portable qui vous a contacté !

Que faire contre ces SMS bidons ?

Si vous aussi vous avez reçu des sms de servsms.mobi, secure-mms.com ou encore nosms.mobi, transférez-les au 33700 sans rien modifier au contenu du SMS reçu. Vous recevrez ensuite un message provenant du 33700 afin que vous complétiez votre signalement en indiquant le numéro depuis lequel vous a été adressé ce SMS. Vous recevrez enfin un dernier SMS vous confirmant que votre signalement a bien été pris en compte.
Naturellement l'envoi d'un SMS au 33700 n'est pas surtaxé.
Nous vous conseillons de conserver les SMS de type secure-mms.com dans votre portable si vous souhaitiez participer ensuite à une action juridique collective. En effet, vous devrez alors prouver que vous-même avez subi un préjudice si vous souhaitez obtenir réparation. Dans une récente affaire similaire avec constitution de partie civile, le jugement a lourdement condamné les auteurs de ces méfaits et les personnes ayant conservé les SMS litigieux ont pu obtenir des dommages et intérêts. Ceux les ayant effacés n'ont rien pu obtenir faute de pouvoir prouver le préjudice subi.

La logique économique est simple et lucrative

L'investissement est très lucratif. L'envoi en nombre de SMS s'opère généralement de plateforme étrangère, non pas pour une question de protection juridique, mais simplement parce que les opérateurs capables d'effectuer ces envois en nombre sont généralement moins coûteux qu'en France. Par exemple, les prix généralement constatés en France pour l'envoi en masse de SMS sont facturés à 7 centimes par SMS reçu, l'entreprise chargée des expéditions fournissant le fichier des numéros de portables visés. Si l'auteur, tel celui de servsms.mobi et secure-mms.com, choisit une autre entreprise hors métropole, le SMS expédié pourrait lui revenir à 5 centimes, voire un prix encore inférieur si l'arnaqueur fournit sa propre base de numéros de mobiles.
Donc, nous avons là une différence de 2 centimes par envoi. Et 2 centimes, c'est quoi ? A priori pas grand chose mais multiplié par des milliers de fois, cela fera toute la différence dans la marge dégagée par ces exploitants sans scrupules. Par exemple, si 150.000 SMS sont adressés dans une journée, la charge diminuera de 3.000 euros !

A qui sont ces numéros de portables qui adressent ces SMS servsms.mobi et secure-mms.com ?

D'après nos informations, celui qui est à l'origine de ces envois serait basé au Maroc. Il est au départ un ingénieux informaticien, sorti de l'université de Paris Sud en 2007 et s'est spécialisé dans l'industrie des télécommunications. Après avoir été salarié durant les années précédentes au sein d'importantes entreprises du secteur, il semble avoir choisi la voie de l'indépendance en créant une entreprise au capital à 1 euro, soit trois fois moins que le prix d'un simple envoi d'un SMS à son entreprise...
Mais afin de poursuivre nos recherches, votre participation est indispensable. Seule votre participation au Forum nous aidera dans cette démarche et contribuera à faire cesser ce type de pratique commerciale.

Mis à jour le 05/02/2013 à 16:51 | Publié le 18/09/2012