Actualités annuaire inversé

Téléphoner en voyageant

|    Partager

Vous vous en rappellerez toute votre vie de ce voyage au Japon qui vient de vous coûter plusieurs mois d’économies. Dommage que ce soit en raison des coûts de votre facture téléphonique et non des belles aventures et découvertes que vous y avez faites. Téléphone qui navigue sur Internet à votre insu, appels téléphoniques inatentionnels ou coûts des petits textos de bonne année exorbitants… Des dépenses imprévues et pourtant facilement évitables.

Méfiez-vous de votre smartphone

La grande mode numérique est de pouvoir joindre et être joint partout et à tout moment. L’intention est louable mais à condition d’en maîtriser parfaitement tous les enjeux. Heureux de profiter à l’étranger de votre smartphone, de votre tablette électronique ou de votre ordinateur portable, vous ne souhaitez évidemment pas que votre récent joujou devienne un cadeau empoisonné. Certains opérateurs, à l’image de Bouygues Telecom, n’hésite pas à renseigner leurs clients sur les précautions à prendre, notamment pour les utilisateurs de iPhone. Un bon réflexe à prendre avant de voyager. Tous les téléphones portables ne sont pas aussi faciles à manipuler. Certains, surtout les plus anciens, peuvent réellement vous réserver des surprises pénibles. Dans le doute, mieux vaut les couper complètement et trouver des solutions alternatives. Car il en existe. Et nombreuses sont celles qui ne vous coûteront pas grand-chose si ce n’est un peu de connaissance basique sur les moyens de communication modernes.

Skype, Google, cartes sim… la communication à coût réduit

Pour téléphoner ou tchatter depuis n’importe quelque pays du monde, inutile de prévoir un large budget. Un peu d’astuce mais aussi de perspicacité et le tour est joué. Même les guides de voyages, à l’image du Guide du Routard, vous mettent en garde et vous donnent des conseils pour continuer à communiquer sans vider votre compte en banque.

Si vous avez l’opportunité de trouver une borne wifi, vous avez déjà la possibilité d’utiliser avec votre smartphone, ordinateur portable ou tablette numérique, les services de l’incontournable Skype ou de Google. Une manière simple de tchatter, le temps que vous voulez, entre deux visites, sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit.

Mais vous pouvez aussi vous procurer une carte sim chez n’importe quel opérateur local pour pouvoir téléphoner à vos contacts sur place à moindre coût. Quitte à jeter la carte sim si vous ne comptez pas retourner dans le pays. Qu’importe ! Elle ne vous aura pas coûté très cher.

Vous pouvez aussi, bien entendu, vérifier avec votre opérateur les prix pratiqués depuis et vers l’étranger, mais dans tous les cas, n’attendez pas votre facture avant de vous renseigner ! Bonnes vacances !

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article