Actualités annuaire inversé

Galaxy Note 7: Samsung arrête les frais

|    Partager

C’est est fini pour le Galaxy Note 7 ! Samsung a décidé de cesser définitivement la production de son smartphone phare. La raison : des cas multiples de combustion de la batterie signalés à travers le monde dont un tout récent qui failli provoquer l’explosion d'un avion. Samsung a par ailleurs demandé à tous les possesseurs de son mobile de l’éteindre immédiatement. Inédit, ce « boomgate » rentrera dans les annales. Retour en arrière.

 

Quand Samsung se voyait enterrer Apple

Tout avait si bien commencé. Le 2 août 2016, Samsung lance en grand pompe sa dernière phablette haute de gamme dotée d’un écran de 5,7 pouces : le Galaxy Note 7. Pour le fabricant sud-coréen, il s’agit avant tout de faire de l’ombre à Apple qui s’apprête à sortir un moins plus tard son iPhone 7. «Le meilleur téléphone Android jamais conçu», selon un journaliste, est commercialisé dans un petit nombre de pays, dont l'Inde et la Chine. Le succès est tel que la marque est obligée de retarder sa commercialisation dans certains pays, faute de stocks suffisants. 

Les dés sont jetés pour Samsung

Moins d’un mois après la sortie de son smartphone fétiche, les déboires commencent… Les premières photos de téléphones endommagés apparaissent sur Internet. Quelques jours plus tard, ce sont 35 cas de batteries explosives qui ont été signalés. Face à l’ampleur du problème, Samsung décide donc de rappeler le produits qui en a déjà écoulé plus de 2,5 millions à travers la planète. Le coût de cette vaste opération de sauvetage se chiffre à environ un milliard de dollars. Nouveau coup dur le 8 septembre: les compagnies aériennes appellent les propriétaires du Note 7 à ne pas utiliser leur appareils à bord des avions et les associations de protection des consommateurs invitent les utilisateurs à ne plus se servir de leur mobile. 

Début octobre, soit un mois après le début du scandale, Samsung reprend les ventes de son Galaxy Note 7. L’entreprise assure que le problème est résolu et que 80 % de ses clients ont échangé leur téléphone. Problème : certains clients continuent à se plaindre de voir leur mobile chauffer. Un avion est même évacué de ses passagers après que le téléphone d’un passagers ait pris feu. Dans ce contexte, Samsung n’a d’autre choix que d’en tirer les conséquences et de cesser de commercialiser le Galaxy Note 7.
 

Samsung va-t-il se relever de ce fiasco ?

Certains analystes ont estimé que Samsung, prêt à tout pour rester en tête dans un marché ultra-concurrentiel, avait peut-être bâclé la production de son smartphone, au moment où Apple faisait monter les attentes avec son iPhone 7. Résultat des courses : son téléphone est un véritable désastre qui pourrait se chiffrer à plus de 10 milliards de dollars de perte. Sans compter l'impact sur l'image de marque et la confiance des consommateurs qui pourraient être bien pire ! Une chose est sûre : ce fiasco laisse désormais un grand boulevard à Apple…


Lisez aussi :

Le jour où Samsung a failli mettre le feu à un avion

Le dernier Samsung explose !

Apple l'entreprise qui bat tous les records 

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article