Actualités annuaire inversé

Mariage raté entre Orange et Bouygues Telecom

|    Partager

Retour à la case départ. Après trois mois de négociations, le projet de rachat de Bouygues Telecom par Orange est avorté. Face aux multiples complications, Martin Bouygues a décidé de jeter l’éponge. Pourquoi ce mariage n’aura finalement pas lieu ? Quelles seront les conséquences pour Bouygues ? Eléments de réponse.

Mariage entre Orange et Bouygues Telecom : les raisons d’un échec

Pour bien comprendre le dossier, il faut savoir qu’en réalité il s’agissait plus du partage de Bouygues Telecom entre les trois autres opérateurs français que d’un mariage entre deux entreprises. En effet, Orange, SFR et Free Mobile devait reprendre chacun une partie des clients, du réseau, des actifs, des boutiques et des salariés de Bouygues Telecom. Mais finalement, les discussions ont buté sur deux points. 

Premièrement, l’Etat, actionnaire à 23 % d’Orange, avait son mot à dire. En la personne d’Emmanuel Macron, ce dernier s’est montré réticent à voir Bouygues entrer dans le capital de l’entreprise et a donc imposé des conditions drastiques qui ont fait capoter les négociations

Deuxièmement, Xavier Niel, le fondateur de Free Mobile, imposait également des conditions sur la récupération d’une partie du réseau de Bouygues Telecom. Cette clause, qui mentionnait une condition suspensive, était jugée inacceptable par Martin Bouygues qui a finalement claqué la porte au nez des trois autres opérateurs.  

Que va redevenir Bouygues Telecom ?

Depuis l’annonce de l’échec des négociations, les actions des quatre opérateurs français ont chuté. Bouygues Telecom essuie la plus grande perte puisque la valeur de son action a perdu 16 % soit près de deux milliards d’euros.

Quelle sera donc la stratégie de Martin Bouygues qui devra désormais s’en sortir sans l’aide d’Orange ? Le PDG du groupe assurait dans les colonnes du Figaro que son entreprise était « parfaitement viable dans un marché à quatre opérateurs » avant de souligner qu’elle avait été la première a avoir fait des efforts de rationalisation en proposant l’un des meilleurs réseaux du marché et les structures de coûts parmi les plus basses. 

Mais les analystes financiers et économiques ne sont pas vraiment du même avis. Selon eux, Bouygues est dans une situation difficile et ne gagne pas assez d’argent avec sa branche téléphonie pour être viable sur le long terme. D’autres négociations pourraient elles être en vue ? Un opérateur étranger pourrait-il entrer en jeu et racheter Bouygues Telecom ? Les réponses devraient arriver dans les mois ou les années à venir !

 

Lisez aussi :

Orange condamné à une amende de 350 millions d'euros

L'opérateur Orange fête ses 20 ans

Les opérateurs téléphoniques sont-ils sur la même longueur d'onde ?

Publié le

Réagir à cet article