Actualités annuaire inversé

Le dernier Samsung explose!

|    Partager

On l’annonçait comme l’un des plus grands succès de Samsung. Sortie le 19 août 2016, dans plusieurs pays dont la Corée du Sud et les Etats-Unis, la phablette Galaxy Note 7 était désignée comme le mobile le plus cher et le plus puissant jamais conçu par l’entreprise sud-coréenne. L’innovation majeure de ce smartphone XXL ? L’intégration d’un scanner rétinien qui permet de déverrouiller le terminal d’un seul regard. En quelques semaines, les ventes se sont envolées pour passer la barre des 2,5 millions d’exemplaires vendus. Mais alors même que sa sortie était attendue en France, une poussière est venue se coincer dans le rouage…

 

Le Galaxy Note 7 : le smartphone qui explose

A peine quelques jours après sa sortie, des incidents signalés au niveau de la batterie sont en effet venus semer le trouble. Un pépin aux conséquences dangereuses puisque, en seulement dix jours, 35 smartphones ont subitement pris feu et parfois même explosé sans explications, ne laissant à leur propriétaire - comme le montrent des vidéos postées sur Facebook ou Youtube - qu’un appareil carbonisé…

L’entreprise coréenne a donc réagi dare-dare en annonçant que les ventes de ses smartphones serait suspendues et a, par principe de précaution, rappelé tous ses appareils déjà vendus. 

Une histoire dont se serait bien passée Samsung

Les appareils déjà vendus en Corée, aux Etats-Unis et dans plusieurs autres pays, seront échangés gratuitement a annoncé le géant coréen dans un communiqué. Cette opération de rappel ne touche pas la France, pays dans lequel les premiers exemplaires précommandés devaient être livrés quelques jours après cet incident. Les acheteurs devront donc attendre quelques jours voire plusieurs semaines avant de recevoir leur produit — un modèle haut de gamme vendu 859 € !— exempt de tout problème de batterie.

Car si cette affaire des batteries qui explosent est un désastre en termes d’image pour la marque, elle l’est également sur la plan financier. Selon les estimations d'experts économique, le programme de rappel coûtera 1 milliard de dollars à Samsung, sans compter l'impact sur les futures ventes de la phablette…. Les investisseurs ne sont s'y sont pas trompés, à l’annonce du rappel, l'action de l’entreprise perdait plus de 6% à la bourse. Une nouvelle d’autant plus désastreuse qu’Apple, son principal concurrent, vient de présenter son iPhone 7 qui pourrait bien lui faire de l’ombre…


Lisez aussi :


Apple l'entreprise qui bat tous les records

Fire Phone : le flop d'Amazon

Quand Apple sabote ses propres smartphones

Publié le

Réagir à cet article