Actualités annuaire inversé

Gare à l’arnaque SMS Pokémon Go

|    Partager

Toute popularité a son revers de médaille. C’est exactement ce qui se passe avec le jeu pour mobile Pokémon Go. Téléchargée plus de 30 millions de fois à travers la planète, l’appli connait un succès historique, déchainant les passions de centaines de milliers de joueurs. Mais cet engouement a également attiré l’attention de gens mal intentionnés. Tour d’horizon des arnaques au Pokémon Go.

 

Un SMS vous propose de gagner des points et des pokecoins


C’est le site américain adaptivemobile.com qui a donné l’alerte il y a quelques semaines. Des milliers d’américains auraient reçu des SMS et des emails leur assurant qu’ils pouvaient gagner des points ( indispensables pour faire progresser ses personnages dans le jeu ) et des pokecoins, la monnaie virtuelle de Pokemon GO.

Dans leur message, les escrocs invitent leurs victimes à cliquer sur un lien pour obtenir leur gain. En cliquant sur ce dernier, les personnes tombent sur un site de phishing, ressemblant étrangement au site officiel de Pokemon. Ils se voient alors demander de remplir un formulaire avant d’être invités à donner 10 contacts pour obtenir leurs points et leurs pokecoins gratuitement.

Si le site ne demande pas directement un numéro de carte bleue ou d’envoyer un SMS à un numéro surtaxé, il n’en demeure pas moins qu’il peut faire des ravages. En effet, en agissant sur le même principe qu’un virus, il est capable d’accéder à toutes les données personnelles d’un ordinateur ou d’un smartphone. Les escrocs revendent ensuite ses informations.

Les arnaques Pokemon Go en France

Pour l’heure, cette arnaque n’a pas été décalée dans l’hexagone, mais il est fort à parier qu’elle débarque dans les semaines à venir. En attendant, d’autres types d’arnaques ont vu le jour en France. De fausses applications contenant de virus ou de faux liens Twitter proposant des pokecoins gratuits sont aujourd’hui en pleine recrudescence. 

D’autre part, l’UFC Que Choisir n’a pas manqué de donner son avis sur l’application en la jugeant trop curieuse vis-à-vis des données des utilisateurs (l’appli nécessite de passer par un compte Google et les données qui y sont associées sont donc récupérées) coûteuse (l’achat des Pokecoins peut vite faire grimper une facture) et potentiellement dangereuse puisqu’elle a donné lieu à de nombreux accidents de la route. Prudence donc quand vous chassez vos Pokémons !


Lisez aussi :

La fièvre Pokémon Go

Comment protéger son smartphone des virus ?

Le guide des arnaques par téléphone

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article