Actualités annuaire inversé

Fraudes bancaires : le coup de la Visa

En matière de fraude bancaire, tous les coups sont permis. Sur Internet, cela fait déjà un moment que nous sommes la cible d’acteurs malveillants qui tentent par tous les moyens de s’emparer de nos coordonnées bancaires. La vigilance ne suffit plus, il faut aussi une certaine dose de bon sens mais aussi de caractère… Car quand la police vous téléphone et vous demande de répondre à certaines questions, il n’est pas toujours aisé de refuser en flairant l’escroquerie. Pour preuve, le dernier délit relevé dans la ville de Namur en Belgique.

Les arnaques à la Visa à Namur

On connaissait l’arnaque du faux neveu ou celle des fausses prestations publicitaires en Suisse, bienvenue aujourd’hui en Belgique pour les attaques contre les cartes Visa des habitants de la commune. L’information ne serait qu’anecdotique si la criminalité informatique en Belgique n’avait pas triplé en quelques années dans la seule commune de Namur. Dernière trouvaille des délinquants : se faire passer pour la police de la ville pour glaner des informations bancaires auprès des habitants. L’opération est malheureusement un tel succès que la police de Namur, la vraie cette fois-ci, communique chaque jour pour prévenir la population sur ces vagues d’escroquerie d’un genre particulier.

De manière basique mais efficace, l’escroc se présente comme un policier et soutient qu’un lot de cartes bancaires a été retrouvé. La victime potentielle est priée de comparer avec le faux fonctionnaire ses coordonnées bancaires avec celles de la pseudo carte retrouvée. Une simple démarche d’authentification aux dires du « policier »…

L’abus de faiblesse au cœur de l’arnaque bancaire…

Évidemment, les victimes de ces arnaques sont bien souvent des personnes âgées ou isolées. Plus les personnes sont faibles et dociles et plus les escrocs parviennent à obtenir des informations secrètes et dangereuses : établissement bancaire, numéro de compte, date de validité de la carte… Pire encore. De peur du ridicule, certaines victimes ne se manifestent pas. Elles préfèrent perdre de l’argent dans l’anonymat que de reconnaître le fait d’avoir été bernée.

Pour les populations du troisième âge, il ne faut pas hésiter à les protéger le plus possible de ces attaques en les sensibilisant au problème. Mais que faire quand vous entrez dans l’appartement de votre grand-mère et que vous voyez qu’elle vient d’acheter un nouveau décodeur TNT et un abonnement à une chaîne câblée alors qu’elle possède déjà toutes ces options sur la box TV de son opérateur ?…

Lisez aussi :

Arnaque du faux postier grâce à l’annuaire

44.700 euros de facture pour une carte SIM prêtée!

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article




La djo Posté le
J ai seulement fais une commande a amazon de 36 € ils sont très honnête en bloquant mon compte voyant que l adresse ne correspondait pas avec ma carte et me demandant si j avais bien effectuer la commande je remercie cette entreprise sérieuse qui m a fait prendre conscience que je me faisais pirater . Le temps que je tel a ma banque je voyais les sommes défilées sans que la banque ne réponde du coup 300€ sont partis certe remboursés mais les plateformes ont permis a des petites frappes de faire leurs NOËL par contre j ai le nom l adresse enfin tous sur cette personne mais la justice ne me donne pas le droit dans les minutes qui viennent je suis chez lui mais je ne peux rien faire mes connaissances dans la justices mon conseiller de ne pas bouger hé oui !!!! Mais je le surveille mais je ne mettrais pas ma vie en cause pour un pauvre type qui va se faire chopé mais pas par moi pour info il ma arnaquée via paypal de très grosses sommes eux n ont pas prévenue voir 800€ et plusieurs fois
Caroline 276 Posté le
En avril, j'ai été piratée avec ma CB Visa en voulant mettre à jour un des logiciels antivirus sur mon ordinateur. Avec leurs bombardements de pubs, j'ai cliqué sans le vouloir sur un payant. ...et le lendemain 38€ avaient été prélevés sur mon compte. Lorsque je suis allée voir ma banque pour me faire rembourser, elle a refusé. Est-ce normal?
lyo Posté le
et il s'y connait en arnaque, ce responsable de Fia-net. fia-net...la société qui embête les clients de certains sites de ventes en leur demandant de fournir toutes leurs infos bancaires (numéro de compte, RIB, et même parfois photocopie de votre CB... bref, tout ce qu'il faut pour vous vider votre compte si ça tombe entre de mauvaises) et tout cela par email (vous savez, le truc que lisent assez facilement les gens de la NSA et donc tout aussi facilement quelques hackers malhonnêtes). Au mieux, vous aurez perdu plusieurs jours et donc aurez payé un colissimo pour recevoir quand même votre colis hors délai, et au pire un truand vous aura vidé votre compte en banque.
Fanchon Posté le
Encore une précision : avant, les secteurs visés étaient surtout la high-tech, l'électroménager ou les parfums. Aujourd'hui, la fraude à la carte bancaire est partout. Voici ce que dit Alexandre Arcouteil, responsable d'activité pour FIA-NET qui a mené cette étude : "le contexte économique fait que toute marchandise est susceptible d'être fraudée et revendue, de l'alimentaire aux voyages jusqu'aux couches pour bébés" . Faites donc attention, ne donnez pas vos numéros de carte bancaire à la légère !
Fanchon Posté le
Pour info, d'après une étude très sérieuse dont les résultats viennent de tomber : la fraude à la carte bancaire représente 1,7 milliards d'euros en France ! Ces réseaux illégaux sont très bien organisés, il se développent très vite en utilisant des techniques comme le vol de papiers d'identité, ou le pishing (ils vont envoient un email en se faisant passer pour un organisme officiel) et récupèrent leur butin auprès d'une "mule", personne en situation précaire qui accepte de réceptionner les colis à domicile pour eux.