Actualités annuaire inversé

Donald Trump, le président sans smartphone

|    Partager

C’est sans aucun doute l’une des plus grandes surprises de cette fin d’année 2016. Contre toute attente et déjouant tous les pronostiques, Donal Trump a été élu 45e président des Etats-Unis, devançant sa rivale Hillary Clinton. Le moins qu’une puisse dire est que cette campagne électorale fut l’une des plus âpres de l’Histoire américaine. Et Donald Trump de s’être particulièrement illustré avec ses messages sur son compte Twitter (@realDonaldTrump) d’une rare virulence. Pourtant, le nouveau président américain l’assure : il ne possède pas de smartphone.

Trump et la technologie

Donald Trump n’a jamais caché son aversion contre la Silicon Valley (qui a d’ailleurs appelé à voter massivement pour Hillary Clinton) et les nouvelles technologies en général. Sur CNN, le nouveau président américain a expliqué ne pas avoir de smartphone personnel ni d’ordinateur portable et encore moins une message électronique à son nom. Préférant les lettres manuscrites, l’homme d’affaires partageaient donc ces tweets depuis un iPhone et un Samsung que son équipe de campagne avait mis à sa disposition. 

En février dernier, le candidat à la Maison Blanc avait même déclaré qu’il boycotterait le smartphone d’Apple si celui-ci se refusait à débloquer l’iPhone d’un des auteurs de la tuerie de San Bernardino. « Si Apple ne donne pas d’infos aux autorités, j’utiliserais seulement un Samsung jusqu’à qu’ils le fassent", écrivait alors Donald Trump sur son compte Twitter.

Le smartphone de la Maison Blanche

Malgré son mépris affiché pour les nouvelles technologies, le président élu des Etats-Unis devrait 

recevoir un smartphone lors de son arrivée dans son nouveau bureau. Nul doute qu’il préférera un téléphone fonctionnant sur Android puisqu’Apple n’a jamais accepté de coopérer avec le FBI lors de l’affaire de San Bernardino. Certains experts affirment que Donald Trump recevra vraisemblablement le même smartphone que son prédécesseur : un Samsung Galaxy S4 avec un protocole de chiffrement ultra-sécurisé.

Lors d’une interview sur un plateau TV, Barack Obama s’est d’ailleurs rappelé de son arrivée à la Maison Blanche : « On m’a appelé pour me dire Monsieur le président, pour des raisons de sécurité vous devez utiliser un nouveau téléphone. Vous ne pouvez pas prendre de photos, vous ne pouvez pas envoyer des SMS, vous ne pouvez pas mettre de la musique dessus ». Reste à savoir si Donal Trump pour l’utiliser pour Tweeter…

 

Lisez aussi : 

Apple contre le FBI : le choc des titans


Trois présidents français ont été mis sur écoute par les Etats-Unis

Votre téléphone est-il sur écoute ?

 

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article