Actualités annuaire inversé

Bientôt votre smartphone se rechargera en une minute

|    Partager

L’université américaine Stanford sait se faire remarquer. Jamais à court d’idées, elle ne cesse de réfléchir a comment rendre nos batteries de téléphone plus performantes. Quand on sait que l’autonomie d’un portable est l’un des critères numéro un d’un achat, on comprend pourquoi les chercheurs du monde entier se penchent sur cette question. Les scientifiques de Stanford, avec à leur tête le professeur de chimie Dai Hongje, viennent peut-être d’en découvrir la solution.

La nouvelle batterie qui remplacera celles en lithium-ion

Aujourd’hui, traditionnellement, les batteries de portables sont conçues à base de lithium-ion. Certes, elles sont réputées pour leur durée de vie et leur autonomie, mais plusieurs accidents ont été signalés dont notamment des départs de feu dans plusieurs avions dû à une surcapacité de la batterie. C’est en se penchant notamment sur ce problème que les scientifiques de l’université de Stanford ont inventé une nouvelle batterie fonctionnant grâce à l’aluminium.

Outre le fait que ces dernières soient bien moins sujettes aux explosions ou aux risques de surchauffe même percées, elles ont une durée de vie incroyablement plus longue. En effet, les premiers prototypes peuvent endurer jusqu’à 7 500 recharges soit 7,5 fois plus que les batteries classiques d’aujourd’hui. Mais ce sont pas là les seuls avantages de cette batterie de nouvelle génération !

Quels sont les avantages de la nouvelle génération de batterie ?

Certes ces nouvelles batteries permettent plus de sureté et longévité, mais l’incroyable invention est qu’elles se chargent en une minute à peine ! Demain, on peut donc imaginer qu’il ne faudra que 60 petites secondes pour recharger notre smartphone, notre tablette ou notre ordinateur.

Moins chères à fabriquer, plus légères et plus flexibles, ces batteries pourraient être utilisées pour bien d’autres choses que nos produits high-tech. Elles pourraient notamment emmagasiner l’électricité produite par des sources renouvelables et remplacer les piles alcalines qui sont extrêmement nuisibles pour l’environnement.

Le seul défaut de cette batterie nouvelle génération ? Son faible voltage. D’environ 2 volts, contre plus de 3 pour les batteries en lithium-ion, il pourrait brider la puissance de nos smartphones. Mais les chercheurs affirment pouvoir rapidement régler ce problème. La frustration liée aux longues heures de recharge de nos téléphones pourrait donc bientôt devenir un simple souvenir !

 

Lisez aussi : 

Le chargeur universel de mobile, c'est pour bientôt !

A quoi ressemblera le smartphone du futur ?

Comment économiser la batterie de son iPhone ?

Publié le

Réagir à cet article