Actualités annuaire inversé

Après l’Apple Watch, la iRing?

|    Partager

La palette des objets connectés ne cesse chaque jour de prendre des nouvelles teintes. Après les voitures, les serrures, les montres et les frigos, c’est au tour de nos bijoux de se connecter à nos smartphones. En tout cas, c’est ce que semble sortir Apple de ses cartons. A en croire un brevet déposé par la marque à la pomme, une bague connectée devrait bientôt voir le jour dans les rayons de nos magasins high-tech. Les bijoutiers et joailliers ont-ils du souci à se faire ?

La « iRing », la bague du futur ?

Le buzz qui agite la toile provient d’un document bien détaillé et illustré par Apple. Sur ce document déposé en tant que brevet aux Etats-Unis, on apprend que la bague connectée dispose d’un écran tactile, d’un transmetteur sans fil, d’un processeur, d’un microphone, d’un capteur biométrique et même d’une batterie rechargeable. Autrement dit, celle que l’on surnomme déjà l’ « iRing » reprendrait de nombreuses fonctionnalités de l’Apple Watch dont le succès aujourd’hui n’est plus contestable puisque la montre connectée s’est écoulée à plus de 4 millions d’exemplaires à travers la planète. 

Dans son brevet, la marque a la pomme explique que cette bague connectée est conçue pour être portée à l’index afin que le pouce serve à faire défiler les fonctionnalités présentées sur l’écran. Certains spécialistes avancent déjà que la bague pourrait être équipée de la technologie 3D Touch et peut-être même d’un petit appareil photo. 

La bague connectée, véritable prolongement de l’iPhone

Avec sa montre connectée et peut-être demain sa bague, Apple a pour objectif  très net de permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement à leur smartphone sans avoir besoin de le sortir de leur sac ou de leur poche. La « iRing » pourrait donc s’avérer très pratique dans les situations où la lumière de l’écran d’un smartphone peut être dérangeante, comme au cinéma par exemple. Les technologies Bluetooth, Wi-Fi ou NFC pourraient permettre à cette bague de communiquer directement avec un iPhone.

Dans le document d’Apple, on apprend également que les « iRing » seront capables d’exécuter des commandes vocales, mais aussi de communiquer entre elles. A quelle fin ? On l’ignore encore.

Aucun commentaire n’a été fait par Apple concernant la confection ou la commercialisation de cette bague. Pour l’heure, l’ «iRing » reste à l’état de brevet. Reste à savoir si la marque à la pomme lancera un jour sa vente. Réponse dans les mois voire même les années à venir !

 

Lisez aussi : 

Pourquoi Apple a révolutionné le monde de la téléphonie mobile ?

L'Apple Watch est sortie !

Pourquoi faut-il craquer pour l'iPhone 6 ?

 

Publié le

Réagir à cet article